| Blog ,Parlons BDSM

Sadique, ok mais pourquoi ?

Laissons Freud tranquille dans sa tombe 5 minutes. Je préfère donner un éclairage purement et simplement personnel ici.

À dire vrai, Je ne pense pas être si sadique que ça. Ce serait d’ailleurs paradoxal avec Mon empathie légendaire. Alors suis-Je maso par procuration ou peut-on creuser encore un peu pour nuancer le propos ?
 
 
Lorsque Je t’inflige un châtiment corporel ou que Je te vois te l’infliger pour Me plaire, Je ressens du pouvoir, de la puissance, de l’excitation. C’est davantage le fait que tu sois prêt à faire des choses déplaisantes pour Me plaire que l’acte en lui-même. Donc plus ça dépasse ce que Je serai prête à endurer Moi-même, plus ça Me plaît de voir que toi, tu es prêt à le faire pour Moi.
 
Ça flatte mon ego. Ego que Je dois être la seule à posséder. C’est le principe des vases communicants. Pour remplir le Mien, Je veux vider le tien !
 
Ce qui est très loin de Ma façon d’être avec Mes proches en réalité. C’est donc comme un exutoire avec toi. Tout comme toi avec Moi. Tu n’es pas nécessairement le même avec tes proches qu’avec Moi. Et plus J’y pense, plus Je suis confortée dans l’idée que le vrai nous est souvent l’underground ou disons celui à la surface de l’underground. Juste avant l’épaisseur de la pression sociétale de laquelle émerge une version biaisée (voire baisée ou même baisable ahahah ) de nous-mêmes.
 
Ta douleur consentie est donc pour Moi une preuve de dévotion.
 
Et c’est en ça que J’aime également beaucoup, voire plus encore, l’humiliation. Cela suit pour Moi le même raisonnement.
 
Tu l’auras donc compris, J’ai besoin de te sentir sincèrement soumis à Moi pour prendre Mon pied. Et cela demande du temps, de la confiance, et de l’argent, soyons honnêtes.
 
Car oui, cela fait partie de la relation. Et sans être Moneymiss, J’aime l’idée que tu te sacrifies pour Moi. Que tu subviennes Mes besoins et que tu paies pour que Je te malmène.
 
Tu sais bien comme c’est grisant ! Tu le vis dans le sens inverse !
On est d’accord ? Mais oui. On est toujours d’accord. Un autre truc que J’adore ahahah !